Bâtiments industriels

[ Décor ] ● Épisode 220 - Poursuite des travaux sur le fond de décor avec la construction d'une nouvelle usine. Il s'agit d'un kit en laser-cut proposé par l'artisan « Cités Miniatures » en briques creuses et toiture avec verrière.


logo tuturiel

J'ai eu l'occasion de découvrir les maquettes « Cités miniatures » avec le montage de deux cabines d'aiguillage (voir épisodes 168, 170 & 193) et j'avoue avoir été séduit tant par la qualité du produit que par le résultat obtenu [1]. Je me lance donc sur une maquette de la même marque mais un peu plus complexe.

Une nouvelle entreprise dans la zone industrielle

La référence BV 001-HO est une maquette en bas-relief pour le fond de décor et existe en deux versions : avec ou sans porte. J'ai choisi le modèle avec portes (une porte piéton sur la gauche et un portail de hangar sur la droite).  Ce bâtiment peut représenter une petite usine ou un entrepôt et recevoir de nombreuses activités. Il est assez passe-partout tant géographiquement que temporellement et conviendra donc au plus grand nombre. Sa taille raisonnable permet de l'implanter y compris sur les réseaux modestes, des dioramas et est très appropriée au fond de décor d'un réseau étagère type tour de pièce.

La Société de Travaux Publics et de Maintenance (STPM) [2] dispose de deux voies dans la zone industrielle. Elle s'y fait délivrer de nombreux matériaux (briques, parpaings,sable, graviers, bois de toutes sortes,..) et matériels (petits engins, compresseurs,...) qui justifient une grande diversité de wagons et de cargaisons.

letraindemanu (1282b) usine réseau ho cités miniatures

letraindemanu (1283b) usine réseau ho cités miniatures

Photos 1282 et 1283 : Le kit usine en bas-relief BV 001-HO proposé par Cités miniatures. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Démarrage dubitatif : SAV réactif

Le kit est proprement ensaché, les pièces les plus fragiles étant protégées. Des inscriptions manuscrites rappellent que certaines pièces sont autocollantes.

Je l'avoue, j'ai été un peu déconcerté pour le démarrage ne comprenant pas bien l'assemblage de ces pièces de structure (socle, plafond, fond haut, fond bas et murs pignons). Toute erreur à cette première étape pouvant s'avérer fatale pour la suite, j'ai donc pris contact par mail avec Cités miniatures pour avoir des précisions. Philippe Coquet m'a répondu très rapidement dans la journée en m'adressant une photo grand format de cette étape et une notice réactualisée. Un SAV sérieux, efficace et rassurant qui mérite d'être souligné.

Assemblage de la structure

A cette étape, assemblage des pièces suivantes (Photos 1282 à 1286) : socle, fond bas, plafond, fond haut et mur pignon gauche. A noter que le mur pignon gauche n'est pas gravé contrairement au mur pignon droit. Cette précision vous évitera de chercher, comme je l'ai fait, des pièces que je croyais avoir perdues et qui en fait n'existent pas. Les collages se font à la colle à bois prise rapide pour permettre un positionnement précis des pièces. Les pièces sont identifiées par le fabriquant. Le socle et le plafond sont des pièces évidées dans cette série.

Il faut s'imprégner du bâtiment en faisant des tests à blanc. Le socle est posé sur le plan de travail, les parties échancrées sur le devant. La petite porte à gauche et le portail à droite (pour la version avec portes). Le mur pignon gauche, posé au sol, est collé au socle. C'est la tranche gauche du socle qui est collée sur la face interne du mur. L'angle arrière gauche est le repère de positionnement. En effet, en raison de la porte, l'angle avant gauche n'est pas aligné (petite échancrure du socle).

La pièce " fond bas " se pose sur le socle et est collée par sa tranche. Sa tranche gauche est collée au mur gauche. 

La pièce " plafond " est collée sur la tranche supérieure de la pièce " fond bas ". Son angle avant gauche se positionne juste sous la pente du mur gauche. L'équerrage est vérifié au pied à coulisse.

La pièce " fond haut " est collée sur le plafond.

Cet assemblage représente la pièce " A "

letraindemanu (1284b) usine réseau ho cités miniatures

letraindemanu (1285b) usine réseau ho cités miniatures

 

letraindemanu (1286b) usine réseau ho cités miniatures

Photos 1284 à 1286 : Montage des pièces de structure. Source : letraindemanu sur Canalblog.

● A cette étapeon vérifie le bon positionnement des pièces.

L'ensemble est posé sur le dos. La pièce " mur droit " est calé à son emplacement et la pièce " façade avant " est simplement posée (non collée). A noter que la hauteur de la façade est supérieure à la hauteur avant des murs pignons.

letraindemanu (1287b) usine réseau ho cités miniatures

Photo 1287 : Pose provisoire du mur pignon droit et de la facade. Mise en situation provisoire du bâtiment. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Aménagement intérieur

Si vous envisagez un aménagement intérieur, c'est à ce stade qu'il convient de s'en occuper. 

Premiere peinture 

● A cette étapeon passe une couche d'apprêt.

Ce premier assemblage des pièces de structure ( " A " ) est peint à la bombe avec une teinte  " gris pierre " (Gamme " Do it ! " de chez Marabu achetée chez Truffaut). Je profite de l'occasion pour faire une passe sur la façade avant et le mur pignon droit. Cette couche de peinture claire me sert d'apprêt avant l'application de la peinture rouge-orangée des briques.

letraindemanu (1288b) usine réseau ho cités miniatures

Photo 1288 : Passage d'un voile de peinture en bombe de couleur claire comme couche d'apprêt avant peinture des murs. source : letraindemanu sur Canalblog.

Collage des murs

● A cette étapeon colle les murs. Travail à la colle à bois prise rapide.

Au préalable, je passe un coup de papier de verre fin sur les tranches de la structure " A " pour permettre une meilleure prise de la colle. Une fois sèches, les pièces " façade avant " et " mur droit " sont collées sur la structure " A ". On verrifie le bon alignement des pièces en s'aidant de la ligne sombre au dessus des fenetres. On laisse sous presse quelques instants.

Peinture des murs en briques

● A cette étapeje peins les murs en briques (façade et mur droit). Le travail se fait à la peinture acrylique de marque Pébéo. Les dilutions se font avec de l'alcool à 70° (Surtout pas à 90° !) qui a pour avantage de s'évaporer rapidement.

Je mélange deux grosses noisettes d'Ocre rouge (112 série 1) + un petite noisette de Rouge cadmium (513 série 5) + une pointe de Jaune hansa orangé (255 série 2). Le tout est dilué dans 5 cc d'alcool. Il faut faire un essai préalable sur du papier blanc. La peinture est appliquée horizontalement en commençant par la partie haute avec un large pinceau à poils souples N°12. Avec cette dilution, il faudra appliquer plusieurs passes. Bien attendre le séchage entre chaque couche, car cette peinture s'assombrit au séchage. Pour évaluer le résultat, je place la maquette à son futur emplacement pour bénéficier de l'éclairage du module.

letraindemanu (1289b) usine réseau ho cités miniatures

letraindemanu (1290b) usine réseau ho cités miniatures

Photos 1289 et 1290 : Première peinture des briques et mise en situation sous éclairage sur le module. Source : letraindemanu sur Canalblog.

La teinte obtenue est agréable et se différencie des couleurs des autres bâtiments en briques de la zone industrielle.

Quand tout est bien sec, je prépare un jus très dilué de gris que j'applique sur le joints en goutte à goutte sur la façade du bâtiment légèrement inclinée. La peinture diffuse par capillarité. En cas de petite tâche sur des briques, un essuyage immédiat, du haut vers le bas, avec un papier absorbant permet de se rattraper tout en variant la teinte des briques. Après séchage, j'applique une couche de " jus crasse "(le " jus crasse ", c'est l'alcool à 70° qui sert à nettoyer les pinceaux, voire à récupérer les résidus de solutions antérieures et conservés dans un flacon en verre fermé hermétiquement. Pour ma part, un ancien pot de produit alimentaire. Cela donne un aspect poussière. C'est un produit simple et utile sur de très nombreux décors).

Il est temps de faire une pause pour une nuit complète de séchage. 

A suivre

[1] Cet article est rédigé en toute indépendance éditoriale et ne revêt donc aucun caractère publicitaire, la maquette présentée ayant été achetée en exposition. La technique de montage présentée et les produits utilisés peuvent différer des préconisations proposées par le fabriquant. Les données techniques et tarifaires sont données à titre strictement informatif à date de publication, sous réserves de modifications ultérieures. 

[2] La STPM est inspirée de l'entreprise TPM, Travaux Publics et Maintenance, qui existe réellement de nos jours
.

Emmanuel

newsletter letraindemanu 2

letraindemanu logo exprimez-vous