Électricité

Épisode 124 - Après connexion électrique du module de laison et un grand nettoyage des voies, premiers essais de la 050 TA 23 à vitesse de manoeuvre.

La connexion électrique du module de liaison ne présente aucune particularité si ce n'est la nécessité d'isoler une file de rail pour la rétrosignalisation (simple témoin d'occupation de la voie sur le tableau de commande). Par convention, c'est la file de rail coté "mur" qui est isolée.

Avec un disque à tronçonner monté sur la Dremel, je sectionne donc le pontage électrique qui relie les deux rails de roulements, un à chaque extrémité de chaque coupon (Voir Photo 653 ci-dessous).

letraindemanu (653) rétrosignalisation sur voie C Marklin

Photo 653 : Sectionnement du pontage électrique des rails de roulement à chaque extrémité des coupons de voie C Märklin. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Ensuite, il faut tronçonner la file de rail concernée par la rétrosignalisation : Un coup de disqueuse à chaque extrémité de la section de rails concernée (Photo 654 ci-dessous).

letraindemanu (654) rétrosignalisation sur voie C Marklin

Photo 654 : Sectionnement rail de roulement à chaque extrémité de la section de voie concernée. Source : letraindemanu sur Canalblog.

L'ensemble des voies du module est ensuite nettoyé avec un chiffon doux imbibé d' "Eau écarlate".

Le frotteur et les roues non bandagées de la locomotive également.

Puis, premiers essais à vitesse de manoeuvre, la vitesse la plus délicate puisque le moindre encrassement bloque la locomotive. Il reste deux ou trois points à nettoyer, mais globalement, ces premiers essais sont concluants.


Photo 655 : Vidéo premiers essais a vitesse de manoeuvre dans ZI Nord. Source : letraindemanu sur Canalblog.


Emmanuel

newsletter letraindemanu