Électricité basse tension

[ Décor ] ■ Épisode 202 - La nuit, le quai de ZI Nord était bien sombre. Pour le confort de ses usagers, la compagnie a installé un éclairage sous l'abri de quai et posé de nouveaux lampadaires. 


letraindemanu (1176) éclairage quai Ho Lapierre modélismeChaque nuit, le quai de ZI Nord était plongé dans le noir. Seule une faible lumière émanait de la lampisterie, bien insuffisante pour garantir la sécurité des usagers. La Compagnie Industrielle et Commerciale [1] a donc commandé des lampadaires et des éclairages intérieurs chez Lapierre Modélisme, son fournisseur de matériels électriques et électroniques, réputé pour la qualité de ses produits et l'efficacité de son service clientèle. A noter que Lapierre modélisme a eu l'aimable attention de m'offrir un lampadaire supplémentaire lors de cette commande retirée à l'expo de Saint-Mandé et qui comprenait d'autres articles. Je souligne d'ailleurs à cette occasion, la réactivité du service client. Ayant allègrement "merdoyé " lors de la saisie de ma commande internet, cela nous avait amenés à échanger quelques mails rectificatifs auxquels le fournisseur avait été très réactif. C'est appréciable, surtout lorsque comme moi, on s'y prend à la dernière minute. Et c'est donc tout légitimement que je recommande ce détaillant spécialisé [2].

Photo 1176 : Lampadaire type ancien distribué par Lapierre Modélisme. Source : site du fournisseur.

letraindemanu (1177b) Installation lampadaires ho sur le quai garePhoto 1177 : Le quai de ZI Nord avant la pose des éclairages. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Des lampadaires pour le quai

Ces lampadaires, au coût modique de 4 € pièce, sont à Led CMS blanc chaud et ont une hauteur de 9 cm. Ils ne nécessitent qu'un trou de 2 mm et peuvent être collés à la cyanoacrylate puisque les fils sont gainés. Lapierre Modélisme les vend avec une résistance de 560 Ohms pour un branchement sur du 12 V continu.

Sur de nombreux réseaux présentés sur nos forums spécialisés, les réverbères sont souvent trop puissants et leur halo lumineux disproportionné par rapport à l'échelle de réduction. Dans l'époque III, celle de ZI Nord, les lumières incandescentes sont plutôt jaunâtres et parsemées. Pour ma part, j'ai opté pour une résistance (par lampadaire) de 1 KOhms pour un branchement sur du 14 V alternatif (sortie accessoires d'un transformateur Fleischman). Mais l'intensité lumineuse était encore trop forte à mon goût. J'ai donc ajouté une résistance de 1KOhm sur le positif distribuant les trois pylônes. La moindre luminosité ainsi obtenue me semble plus réaliste.

letraindemanu (1178b) lampadaires réseau hoPhoto 1178 : Les trois lampadaires posés dans ZI Nord. On voit ici la luminosité obtenue avec une résistance de 1 KOhm sur chaque réverbère, la résistance de 1 KOhm sur le général n'étant pas encore incluse au circuit. La luminosité est ici encore trop puissante. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Éclairage de l'abri de quai

Après ce premier test, il m'est apparu nécessaire d'éclairer l'intérieur de l'abri de quai. J'ai donc utilisé un kit d'éclairage initialement acheté chez le même fournisseur pour un autre immeuble. Il s'agit d'une led précablée blanc froid, ce qui peut parfaitement convenir à un abri de quai dans lequel la lampe d'origine aurait été remplacée par un éclairage à tubes néon. Ce contraste avec les lampadaires bland chaud n'est finalement pas si anachronique et guide l'oeil vers ce bâtiment.

L'intérieur du toit de l'abri de quai, initialement pentu, a été réaménagé avec la pose d'un plafond en Carton-Plume© de 3 mm découpé aux bonnes dimensions grâce à un pied à coulisse. Peint en gris avec une peinture en bombe, il a été ensuite fixé à la Colle 21 [1]. Le kit d'éclairage a ensuite été fixé au plafond avec son adhésif d'origine. Le plus compliqué a été de percer un trou en forant par le dessous, l'abri de quai étant collé à la cyanoacrylate. Il faut viser juste ! Les câbles sont peints en gris foncé sur la partie visible, puis collés au bâtiment avec de la Colle 21. Un nouveau personnage Preiser que j'avais en stock a été placé devant afin de camoufler partiellement l'installation.

Puis j'ai connecté mon éclairage au circuit des trois lampadaires, ce qui semblait logique. Mauvaise idée ! Car si les réverbères fonctionnent en alternatif, le kit de l'abri de quai ne peut fonctionner qu'avec du courant continu (C'était pourtant indiqué sur l'étiquette !).. J'ai donc du refaire le circuit électrique pour le basculer sur du courant continu, c'est à dire sur la sortie traction du transfo analogique déjà utilisé pour brancher les leds clignotantes du passage à niveau. Après quelques contorsions sous le module, mes éclairages du quai fonctionnent enfin !

letraindemanu (1179b) lampadaires Lapierre Modélisme réseau hoPhoto 1179 : Les lampadaires et l'éclairage de l'abri de quai sur le circuit définitif. Source : letraindemanu sur canalblog.

Mais un nouveau problème se pose : lorsque mon quai est éclairé, la lumière de l'abri vacille dès que j'actionne la signalisation clignotante du passage à niveau ! C'est ballot ! Va falloir que je trouve une solution. Je pensais à un problème de masse, car, si le circuit d'éclairage est distinct, la led de controle au TCC a sa masse sur la sortie courant alternatif. 

letraindemanu (1180b) lampadaires Lapierre Modélisme réseau hoPhoto 1180 : Le quai de ZI Nord enfin éclairé. Source : le traindemanu sur Canalblog

Le câblage :  un " bordel " sans nom

L'installation de ce nouveau circuit d'éclairage met en lumière, si je puis dire, le foutoir de mon câblage électrique, tant sous le module que sous le pupitre de commande. J'avais pourtant bien commencé, voire même anticipé certains nouveaux accessoires, puisque j'avais même pré-câblé des circuits. Mal visiblement ! J'envisageais déjà de refaire le tableau de commande dont l'esthétique n'a plus goût a mes yeux, mais la pose de nouveaux accessoires me convainc de la nécessité de refaire le TCC. Je pense sérieusement à partir sur la base du kit pupitre de Maketis dont j'ai pu voir les premiers exemplaires à Saint-Mandé. Maintenant que le projet prend forme et que les travaux avancent, je connais mieux mes besoins réèls. Finalement, j'aurais du patienter un peu avant de faire un TCC qui est bon à refaire. Ce n'est pas grave, j'aime les travaux d'électricité.

Emmanuel

Le_train_de_manu_newsletter




[1] CIC, compagnie ferroviaire fictive.
[2] Cet article a été rédigé en toute indépendance éditoriale et ne revêt donc aucun caractère publicitaire.