Parc moteur

[ Ho ] ■ Épisode 196 - Un modéliste suisse, fidèle lecteur du blog, a souhaité apporter son soutien à la compagnie en offrant une locomotive à vapeur. Un ancien modèle de mon enfance qui a donc une saveur toute particulière.

Dans ma première période (1975 - 2000 ) j'avais acquis une belle collection Märklin dont j'ai dû me séparer. Parmi ces nombreuses références, une locomotive à vapeur m'avait été offerte par mes parents vers mes douze ans au décours d'une intervention chirurgicale. Il s'agissait d'une modeste 030 du KLMV (Märklin 3090), une locomotive-tender toute simple, mais pleine de charme : pas de lumière, pas de fumigène, un embiellage rudimentaire et de simples crochets d'attelage. Mais très robuste.

J'y avais aussitôt accroché un wagon plat, un couvert et une simple voiture voyageurs pour reconstituer bien maladroitement la rame du « Dernier train du Katanga », film qui avait retenu mon attention malgré sa violence.

letraindemanu (1095) locomotive a vapeur Marklin 3090Photo 1095 : locomotive à vapeur Märklin référence 3090. Source : letraindemanu sur Canalblog

Jean-Pierre, modéliste suisse et lecteur assidu du présent blog a souhaité contribuer à l'extension du parc moteur de la compagnie en m'envoyant cet exemplaire. Il s'agit bien sur d'un modèle analogique compte-tenu de son ancienneté et il me faudra donc la digitaliser. Un décodeur Märklin Delta serait dans ce cas très approprié puisqu'il n'y a aucune fonction particulière et serait pour moi une bonne opportunité pour m'initier à ce type d'opération qui m'est totalement inconnu. Un tel décodeur éviterait aussi de changer le moteur. Il me faudra enfin lui remettre un frotteur. Puis viendra une petite patine. Du travail en perspective.

Je remercie à nouveau Jean-Pierre pour cette sympathique contribution.

Emmanuel

newsletter letraindemanu 2