Episode 59 - Si mon fond de décor compte déjà deux usines, mes embranchements particuliers ne sont toujours pas dotés de batiments. Il est temps de remédier à celà en débutant la construction d'un entrepôt.

Ma zone industrielle n'est actuellement constituée que de deux usines : Une maquette Walters-Cornerstone et une usine construite en Carton-Plume. Les raisons sociales de ces deux entreprises ne sont pas encore définies, mais en tout état de cause ces deux usines ne sont pas directement raccordées au rail.

Un entrepôt de messageries

Je me questionne depuis plusieurs semaines sur la raison d'être de ce futur bâtiment et donc sur le trafic ferroviaire qu'il pourrait générer. Après réflexion, j'ai décidé qu'il s'agirait d'un entrepôt de messageries, lieu où toutes les entreprises de la zone qui ne disposent pas d'embranchement pourraient recevoir leurs fournitures et expédier leurs produits finis. Cela me laisse donc une grande latitude dans le choix des wagons à venir.

letraindemanu (285) entrepôt méssageriesPhoto 285 : Emplacement du futur entrepôt de messageries. Source : letraindemanu sur Canalblog.

L'emprise foncière du bâtiment principal est de 320 x 119 mm, permettant d'installer trois stales de déchargement et un petit bureau pour le chef, l'idée étant d'avoir des ouvertures assez larges pour permettre une bonne vision sur l'aménagement intérieur, au moins partiel.

Je souhaite profiter de cette seconde construction pour découvrir un nouveau matériau pour moi : le carton de calendrier, d'autant plus que plusieurs exemplaires m'ont été donnés par Olivier et Madame. Bonne occasion également pour découvrir le Gesso.

La découpe du gabarit

Moment délicat s'il en est, la découpe du gabarit est compliquée par un accès rendu mal-aisé en raison de la présence du toit et de la façade du show-case. D'autant que la partie arrière gauche du bâtiment est en courbe pour épouser le fond de décor. Le gabarit est donc travaillé sur une simple feuille de carton Canson jusqu'à obtention de la forme désirée. Lorsque ce patron est définitif, je le reporte sur le carton de calendrier. Je découpe deux pièces identiques : la première me servira de socle de base, la seconde sera utilisée pour reproduire le quai de l'entrepôt.

Je découpe ensuite une bande de Carton-Plume de 6mm d'épaisseur d'une hauteur de 11 mm (Photo 286 ci-dessous). Elle va me servir à poser mon quai à bonne hauteur, mes wagons couverts me servant de guide. La face avant du quai est poncée jusqu'à libérer le gabarit nécessaire au passage de ma 050 TA, en particulier ses bielles. Un miroir est utilisé pour vérifier ces côtes (photo 287 ci-dessous).

letraindemanu (286) entrepôt messagereisPhoto 286 : Découpe des bandes de Carton-Plume. Source : letraindemanu sur Canalblog

letraindemanu (287) entrepôt messageriesPhoto 287 : Un miroir est utilisé pour vérifier le gabarit du quai de chargement. Source : letraindemanu sur Canalblog.

La façade

La façade est découpée dans du Carton-Plume de 3 mm dont une face sera pelée. Avant cela, je débite les trois portails d'accès aux stales : l=52mm x h=50mm. Ces dimensions sont assez larges, car il est prévu d'y ajouter des parements de pierres. Une porte d'accès à un bureau est également découpée : h=30mm x l 20mm.  

La face interne de cette façade est peinte en noir avec une peinture acrylique non diluée (peinture Pébéo pour ma part). Deux couches sont appliquées. Cette peinture masquera les fuites de lumière par transparence lorsque le bâtiment sera éclairé intérieurement.

La face externe de la façade reçoit trois couches de Gesso. Le Gesso est une peinture acrylique assez épaisse qui sert d'apprêt par son pouvoir couvrant. Je l'applique avec un pinceau brosse en couches épaisses puis je tamponne délicatement avec un bloc de mousse. J'obtiens ainsi une sorte de crépi sur ma façade (Photos 288 & 289 ci-dessous).

letraindemanu (288) entrepôt messageries

letraindemanu (289) entrepôt messageriesPhotos 288 & 289 : Application du Gesso sur la face externe de la façade de l'entrepôt. Source : letraindemanu sur Canalblog.

Murs intérieurs

Les cloisons intérieures sont découpées dans du carton de calendrier. Elles vont permettre de renforcer la structure. Les cloisons sont découpées pour permettre la pose ultérieure d'un toit pentu : h=80mm sur la face avant et h=130mm sur la face arrière. Des passages sont débités pour se rendre d'un hangar à l'autre. Les deux faces de ces cloisons sont traitées au Gesso comme la façade.

letraindemanu (290) entrepôt messageriesPhotos 290 : Deux des cloisons intérieures en cours de traitement au Gesso. Source : letraindemanu sur Canalblog

A suivre...

Emmanuel

newsletter letraindemanu